Profitez de la livraison gratuite dès 100 € d'achat partout en France !

22 faits sur les plantes


          
            22 faits sur les plantes

Chez Van Hulle B&C Pépinières en Belgique, et aux Pépinières de Kerzarc’h, nous en sommes parfaitement conscients : au-delà de leur importance économique pour nous-mêmes, les plantes sont également indispensables pour l’environnement, la société et notre santé.

Le simple fait de pouvoir vivre ici sur terre, c’est à elles que nous le devons.

Elles nous offrent une réelle situation gagnant-gagnant : la présence accrue de plantes et de haies est non seulement synonyme de progrès financiers, mais aussi de grandes améliorations pour l’environnement et la société.

Tout le monde ne connaît pas ces effets bénéfiques, c’est pourquoi vous trouverez ci-après22 faits à faire valoir pour convaincre les autres autour de vous...

De Bart & Carl Van Hulle, des Pépinières Van Hulle en Belgique, soigneurs de plantes depuis 1792, producteurs sur plus de 100 hectares de plants forestiers à racines nues et de plantes de haies bocagères.

Planter des arbres ou des arbustes n’est pas un délit, ne vous laisser pas influencer ou intimider par les lobbies des bitumeurs ou des gravilloneurs..

  1. Plus d’oxygène

Chaque année, 100 mètres de haies bocagères des Pépinières Van Hulle B&C convertissent en oxygène les émissions de CO2 d’une voiture et absorbent dans l’air les particules fines produites. Aussi chaque automobiliste engagé socialement devrait s’obliger à posséder ou à offrir une telle haie.

2. De meilleures ventes dans les rues commerçantes

La présence de plantes dans les rues commerçantes est une bonne idée car elles invitent à la flânerie. Les plantes freinent également le trafic routier, amenant les conducteurs à regarder davantage les vitrines des magasins. De plus elles apportent de la couleur, du plaisir et de la joie dans les rues commerçantes, ce qui incite les gens à revenir.

  1. Les propriétés avec des plantes ont plus de valeur

    Les plantes boostent la valeur des biens immobiliers situés à proximité immédiate. Elles confèrent en effet un environnement attrayant et une plus grande qualité de vie.

    4. Moindre consommation d’énergie

    Du côté ensoleillé de votre maison, les plantes bloquent les rayons du soleil et préservent ainsi la fraîcheur dans la maison. Il en résulte une baisse des coûts de climatisation en été.
    Côté nord, la végétation à feuillage persistant limite les pertes d’énergie en hiver, en protégeant votre habitation des vents froids.

  1. Les plantes nous aident à avancer et nous réchauffent

    A la campagne et en périphérie urbaine, certaines espèces végétales peuvent être déracinées sélectivement pour servir de combustible.
    D'ailleurs à l'avenir, la biomasse jouera un rôle de plus en plus important dans notre fourniture énergétique.
  2. Plus de contacts sociaux

    Les plantes en ville, dans les parcs et les zones récréatives favorisent la cohésion sociale et l'intégration. Elles instaurent un sentiment de communauté et augmentent la qualité de vie dans le quartier. Plus de plantes, c'est aussi moins de criminalité et de peur, et donc plus de sécurité.
  3. Moins de frais de maladie

    Un kilo de particules fines coûte 54 Euros à la société. Une haie bocagère de 100 mètres de longueur absorbe chaque année 360 g de particules fines dans l'air.
    Cette haie réduit donc les frais de maladie d'un pays de 20 Euros par an.
    Il est donc déjà possible d'aménager une haie de 100 mètres de longueur pour 300 Euros, un montant amorti en 15 ans par la société.
  4. Une meilleure qualité de l'air

    Les plantes absorbent les odeurs et les gaz polluants, augmentant notre qualité de vie et améliorant notre santé. Un quinquagénaire vivant dans un environnement boisé se sent sept ans plus jeune qu'un quinquagénaire vivant en ville.
    Il ne serait pas inutile de planter chaque espace libre dans nos villes.
  5. Moins de nuisances sonores et visuelles

Qui dit plus de plantes, dit plus de bonheur. Les plantes cachent les murs en béton et la laideur. Elles assourdissent le bruit du trafic. Elles forment une oasis de verdure apaisante, bénéfique à notre santé mentale.



  1. Les plantes guérissent

Les patients hospitalisés qui bénéficient d'une vue sur un bois, regagnent en moyenne leur domicile un jour plus tôt que les autres patients qui ont vue sur du béton.
La verdure incite également à bouger davantage, ce qui renforce la forme, réduit le risque de surpoids et améliore l'estime de soi et l'humeur.
Résultat : une économie considérable pour la société.

  1. Moins de rayons ultraviolets

Le cancer de la peau est la forme la plus fréquente de cancer.
La végétation réduit d'environ de moitié l'exposition aux rayonnements UVB.
Les plantes ont donc toute leur place dans les aires de jeux, les plaines et les campus.

  1. Les plantes exercent une influence positive sur le climat

    Plus il y a de plantes, moins il y a de CO2, et mieux se porte notre planète.
  2. Un chiffre d'affaires plus élevé dans les zonings industriels

Plus il y a de plantes dans un zoning industriel, mieux se portent les affaires. Car les plantes stimulent l'enthousiasme et la motivation des travailleurs, améliorent leur santé mentale et physique, font reculer l'absentéisme et augmentent la productivité.

  1. Les plantes rafraichissent

Les plantations rendent les journées chaudes agréables. Plus il y a de plantes, plus il y a d'ombre et plus fraîches sont les températures.

  1. Vivre plus longtemps

Les plantes nous font vivre plus longtemps. Nous perdons en moyenne 1 année de vie à cause des particules fines. Imaginons que nous plantions tous ensemble, un nombre si élevé de haies que ces particules fines puissent être captées... nous vivrions tous une année de plus. Impossible ? Mais si... 

  1. Les plantes nous rendent plus intelligents

Les enfants dont l'école se situe dans un environnement verdoyant sont davantage capables de se concentrer et ont une meilleure mémoire que les enfants qui vont à l'école dans un environnement bétonné. Les plantes garantissent donc un monde plus intelligent.


  1. Plus de nourriture

De nombreux fruits de plantes assouvissent notre besoin le plus élémentaire : ils nous donnent ainsi qu'aux animaux, à manger.

  1. Protection contre le vent

Un brise-vent de six mètres de hauteur protège les cent mètres qui suivent, des dégâts du vent. C'est pourquoi les plantes que nous produisons servent de protection contre le vent pour les jardins, les vergers, les plantes agricoles…

  1. Moins d'inondations

Sur les sols asphaltés, 75 pour cent des eaux pluviales s'écoulent directement. Dans la nature, c'est seulement 10 pour cent.

Les plantes absorbent les précipitations et les retiennent temporairement, dans le même temps elles filtrent l'eau de pluie, remplissent la nappe phréatique et combattent l'érosion du sol sur les talus et les collines.

  1. Sans plantes, pas d'animaux

Les plantes procurent un habitat au monde fantastique de la faune.

  1. Plus d'intimité

Une haie de verdure de deux mètres de hauteur nous permet de prendre un bain de soleil sans souci dans un jardin. L'alternative est un abri en bois ou en béton, bien moins esthétique et écologique.

  1. Source de guérison

Les déchets de taille d'une haie de 100 mètres de longueur d'Ifs (TAXUS baccata) aux Pépinières Van Hulle B&C en Belgique, servent chaque année de matière première à deux chimiothérapies. Ces pépinières en tant qu'organisateur de l'action "Couper court au Cancer", sont étroitement impliquées dans la fourniture d'if comme matière première des chimiothérapies.