La Plantation en Jardinière


          
            La Plantation en Jardinière

La plante : choisir sa plante en fonction du bac, ou alors le contraire, pour respecter un équilibre entre les deux.

Paillage (en noir) : billes d’argile expansée de taille 8/16, écorces de pin moyennes, limitant ainsi l’évaporation et améliorant l’esthétique de la réalisation.

Substrat (en orange) : terreau spécial jardinières et bacs, ou un mélange très homogène de terreaux très drainants à base d’écorces de pins maritimes compostées, car les racines ont autant besoin d’oxygène que le feuillage. Inutile de constituer des strates de terreau comme pour un gâteau.

Couche anticontaminante (en bleu) : feutre géotextile style Bidime ou autre matériau imputrescible et durable dans le temps évitant que le substrat descende dans la couche drainante, tout en laissant passer l’eau et l’air.

Couche drainante (en vert) : gros gravillon anguleux, billes d’argile expansée 8/16 ou polystyrène coupé en morceaux, ou tout autre matériau imputrescible permettant un drainage optimal du fond du bac. Dans le cas où vous utilisez un terreau hyper drainant, vous pouvez même vous en passer…

Trous de drainage (en rose) : indispensables pour une bonne évacuation de l’eau qui ne doit pas stagner dans le bac, elle ne doit faire que passer. Pour éviter que ces trous se bouchent, couvrez-les avec un petit tesson de pot en terre cuite ou autre chose.

Nos conseils : Prévoyez un arrosage par goutte-à-goutte sur une minuterie ou sur une vanne volumétrique, vous permettant ainsi un arrosage régulier sans la contrainte, en plus les plantes n’auront à subir des pics d’excès ou de manque d’eau néfastes à leur bonne croissance. Utilisez un engrais complet à libération lente comme les petits bouchons d’Osmocote vendus dans le commerce spécialisé. 

Entretien : Une plantation en jardinière n’est pas définitive. Il faut prévoir un renouvellement des plantes, ou alors un rempotage en jardinières plus grandes, car une fois que les racines auront totalement exploré le volume du substrat, la plante ne poussera plus et à l’inverse elle périclitera. Remplacer le substrat est alors à prévoir.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.